Les News SMS Marketing

La volonté de Rebsamen de supprimer les SMS alertes aux chômeurs

La dernière mesure de M. Rebsamen sera sûrement, la suppression des campagnes SMS d’alerte rappelant aux chômeurs d’actualiser leur situation avant la suspension de leurs droits. Encore ministre du Travail Rebsamen confiait au magasine Le Point, début août, vouloir supprimer dès la rentrée ce système de relance par campagnes SMS.

Le ministère du Travail s'interroge sur ce système de campagnes SMS de relance, suite à l’« incident » de mai. Une campagne SMS alerte et deux relances successives ont été nécessaires afin que les demandeurs d'emploi de catégorie A (sans emploi) s’actualisent en cette période de ponts et jours fériés

Un constat qui suscite une grande perplexité. On peut rapprocher cet événement récent du Bug de l'été 2013. Celui-ci, mettait en cause un dysfonctionnement chez l’un des opérateurs de téléphonie mobile à la suite duquel une partie des chômeurs ne s’étaient pas actualisés.

Bien que différents dans leurs origines ces deux « incidents » tendent à démontrer la même chose, le système de rappel par campagnes SMS n’est pas adapté à la situation du chômage en France. Les chiffres du chômage qui en résultent sont inexactes et le coût est conséquent.

A contrario, l’arrêt de ces campagnes SMS ne va t-il pas contribuer à une radiation croissante des chômeurs inscrits à Pôle emploi ? Ce qui viendrait tronquer les chiffres du chômage qui ne seraient alors pas plus justes…