Les News SMS Marketing

Le point du SMS

Le saviez-vous, conclure ou non votre message SMS par un «. » n’est pas quelque chose d’anodin.

Notons qu’il existe une vraie différence entre les codes de l’écrit manuscrit classique et les codes de l’écrit de message SMS. Ces derniers sont beaucoup plus complexes et nuancés d’un point de vue sémantique.

Manquant d’indices émotionnels et par sa forme synthétique, le message SMS s’appuie tout logiquement sur l’usage d’autres composants et méthodes de rédaction pour faire passer des intentions dans une conversation.

Parmi ces éléments on retrouve les émoticônes, les onomatopées, la découpe des messages, les messages inachevés, ou encore l’emploi ou non de la ponctuation…

Le cas du «. » indice d’humeur ou de sincérité

La présence ou l’absence du point à la fin d’un message SMS est un sujet d’étude très sérieux de psychologie à l’université de Binghamton, dans l’État de New York aux États-Unis. Finir vos messages SMS par un point serait révélateur de votre humeur voire de votre état d’esprit en général. Marqueur expressif tout particulier, le « point final » d’un SMS indiquerait une personnalité pour le moins dure et cassante.

« C’est comme si le point du texto possédait un statut à part, hors grammaire » souligne Celia Klin, directrice de cette étude américaine, dans un article d’EurkAlert. Cela révèle bien que la communication par message SMS pousse ses auteurs à dépasser les règles conventionnelles de grammaire ou d’orthographe pour envoyer un message avec un marquage expressif clair.

Ben Crair l’illustrait déjà très bien dans son article du New Republic datant du 25 novembre 2013.

Are you angry ?

No.

Really ?

No.

Autre expérience sur le « oui. »

Les chercheurs ont récemment fait une expérience, avec 126 personnes (des étudiants) et une série de messages SMS ou de messages manuscrits. Il en ressort que dans la majorité des cas, les « oui » employés dans ces conversations paraissaient plus sincères que les « oui. ».

Le 8 décembre dernier, Rachel Feltman rapportait dans le Washington Post que cette étude confirme bien que conclure un message SMS par un point était vraiment signe d’hypocrisie manifeste puisque ces personnes étaient statistiquement moins sincères que les autres.

Pour finir, cette étude place bien l' envoi de SMS comme étant le CMC (computer-Mediated Communication) le plus utilisé de nos jours.

Attention donc à ne pas terminer l’un de vos SMS commercial ou privé par un point final qui vous ferait passer pour un parfait hypocrite !